Millot 2

Un manifeste pour l’éducation ! Chez votre libraire le 4 novembre

« l’éducation émancipatrice comme bien commun s’inscrit bien sûr dans le sillage d’expériences puisées et au passé et au présent. Que l’on songe à la Commune de Paris…»
A paraître le 4 novembre 2021
 
« l’éducation émancipatrice comme bien commun s’inscrit bien sûr dans le sillage d’expériences puisées et au passé et au présent. Que l’on songe à la Commune de Paris…»

nous dit l’historienne Ludivine Bantigny dans sa préface. On a accepté pendant trop longtemps de croire que l’école de Jules Ferry assurait cette fonction. Qu’elle soit un outil de la reproduction sociale comme l’a démontré Pierre Bourdieu, choque encore. Explorer le projet d’en faire « un bien commun » comme il va falloir le faire pour l’air, pour l’eau, pour la santé, a conduit Raymond Millot à des conclusions qui peuvent aussi choquer, où, comme il l’espère, ouvrir un « horizon » pour les luttes qu’impose la catastrophe annoncée.

Pour se le procurer par correspondance : deux adresses

https://www.leslibraires.fr/livre/19846586-l-education-un-bien-commun-raymond-millot-massot-editions

ou

https://www.placedeslibraires.fr/livre/9782380353228-l-education-un-bien-commun-raymond-millot/

Le flyer : ici 

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email