Capture d’écran 2021-01-24 à 16.07.38

« Bella Ciao » repris par le comité CNNR de l’Orne 🎶

En plein confinement de novembre, il nous est venue l’idée d’aller sur des lieux publics, en chantant, pour renouer avec l’esprit des pique-niques résistants de l’été dernier, pour dénoncer la perte des moyens d’expression,  la perte de lien social, le manque de spectacles et concerts, pour protester contre les lois liberticides, pour exprimer tout ce qui avait besoin d’être exprimé, pour ne plus avoir l’impression d’étouffer sous les masques, décrets et autres passages de lois en procédure accélérée: muets, bâillonnés, anéantis. 

Ina a eu l’idée de mettre des paroles d’actualité sur le chant populaire « Bella Ciao », de connotation résistante, et a proposé quelques couplets au comité local, que le groupe a complété, ensemble.

Le reste s’est fait très vite : le fait de chanter au marché du tout petit village de Carrouges, deux ou trois semaines de suite, a attiré quelques nouveaux membres et a permis de lancer des débats avec exposants et passants.

Anne-Lise a donné de l’entrain avec sa voix et sa guitare. La radio locale sur la place « Coup de Foudre » a accepté une interview diffusée en direct, ce qui a permis à Yoann et Majo de présenter le CNNR. Et un musicien ex-batteur d’un groupe culte de rock français s’est proposé de réaliser un enregistrement en studio ! 

Les membres se sont alors passé le mot, ont apporté des instruments, des olives, du vin, des enfants, leurs voix et leur enthousiasme. Laurence a photographié la scène. 

Et les voilà, les jours heureux ! Vécus en petit comité, sur une idée, une envie, un besoin. 

La frustration s’est transformée en… joie.

Yoann a réalisé un montage, avec les pancartes de paroles qui, depuis, ont accompagné le groupe à Alençon, à Caen et à Paris. Une chanson qui ne demande qu’à être partagée, diffusée et reprise, comme c’est déjà le cas du comité local CNNR de Trièves.

Du fin fond de la Normandie, elle prend son envol pour accompagner vos actions, vos manifestations et vos idées :

Ensemble ! Créons des jours heureux !

Voilà les paroles :

« Des jours heureux 

D’un long sommeil 

Je me réveille

Où sont nos droits citoyens, notre liberté ?

Le monde est triste.

Viens, on résiste !

Allons ! Créons des jours heureux !

Ce confinement

Nous rend tous déments :

La peur d’autrui, de la mort, de la maladie.

Au lieu de nous taire,

De nous laisser faire,

Créons ensemble des jours heureux !

On va travailler 

On est bâillonnés

Car au boulot ce virus ne peut pas tuer 

Pour embrasser 

Faut patienter …

…et jusqu’à la nouvelle année ! 

Tous les média 

Parlent d’une seule voix 

L’esprit critique aujourd’hui n’a plus aucun droit 

Sans nos bâillons 

Nous protestons

Pour la liberté d’expression.

Pour la police

C’est très propice 

T’as plus le droit de filmer leurs débordements !

A sens unique :

Leurs drones te fliquent 

Et ton visage ils retiendront ! 

„ Tous à l’école ! “

L’époque est folle ! 

Un droit c’est bien, beaucoup moins :

Une obligation.

On veut choisir

Et non subir !

L’école aussi à la maison !

D’un long sommeil 

Je me réveille

Où sont nos droits citoyens, notre liberté ?

Le monde est triste.

Viens, on résiste !

Allons ! Créons des jours heureux !

Le monde est triste.

Viens, on résiste !

Allons ! Créons des jours heureux !

Le monde est triste.

Viens, on résiste ! 

Ensemble créons des jours heureux ! »

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur telegram
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email